Vendredi 5 avril 2019

Manifestation pour fêter la restauration de l’église Saint-Vincent.

Avec le trompettiste international Éric Aubier accompagné par l’ensemble de musique de chambre Or Notes Brass.
20H30 – église Saint-Vincent.

Gratuit – places limitées.
Réservation obligatoire : 01 34 93 26 00

Biographies

Éric Aubier

Eric Aubier

Éric Aubier entre à 14 ans dans la classe de Maurice André au CNSM de Paris et demeure à ce jour le plus jeune diplômé de l’institution avec trois premiers prix.  Il est lauréat des concours internationaux de Prague, Toulon.

Après des études d’harmonie et piano, il obtient son baccalauréat avec mention et est nommé soliste à l’Orchestre de l’Opéra de Paris par Rolf Liebermann. Il n’a encore que 19 ans.

En 1995, le nombre de ses engagements le conduit à se consacrer exclusivement à une carrière de concertiste international et de professeur. Après plusieurs expériences comme directeur artistique, en Espagne Vila real (1996/91998), France (Poitiers 1995/200),  Grand Nord de la France (2006/2016). Il ouvre son institut de trompette française au Japon en 2015 et parallèlement en France. 2017 sera l’année du 1er grand concours international qui porte son nom.

On peut régulièrement l’entendre se produire en soliste sur les 5 continents.

– en 2003 il a interprété le concerto Brandebourgeois n°2 de Bach en retransmission live sur une chaîne TV nationale américaine

– en 2010 il remplit le Suntory Hall de Tokyo, etc… il a joué en soliste sous la baguette de nombreux chefs : Chung, Kantorow, Van Beek, Foster, Robertson, Bender, Bilger, Sanderling, Kuentz,  Mercier, Fourniller, Mac Millan, Mule…

Très impliqué dans le développement du répertoire de son instrument, il est le trompettiste privilégié de nombres de compositeurs de premier plan, qui lui dédient et confient la création de leurs œuvres : Nicolas Bacri, Thierry Escaich, Betsy Jolas, Carlos Grätzer, Martin Matalon, Karol Beffa…

En France comme à l’étranger il est perçu comme un de ceux qui perpétuent le mieux la tradition française des cuivres et de l’école de la trompette.

Enregistrements

Sa discographie compte plus de 200 œuvres, publiées par les firmes, Sony Classical, Calliope, Bis, Universal, et enregistre depuis 2006 en exclusivité pour le label Indésens.

Le CD « La Trompette Française » reçoit Diapason d’Or et en Juin 2018 le coffret «  LA TROMPETTE EN FRANCE, ÉRIC AUBIER » (15 CDs), paru chez le label Indésens,  est récompensé d’un CHOC de Classica, et de la clef d’or de Resmusica.

Il est également un professeur reconnu et vient d’être nommé à la Haute École de Musique de Lausanne en Suisse.

Par ailleurs, trois de ses meilleurs élèves viennent d’être nommés professeurs dans les CNSM – Paris : Marc Geujon et Alexandre Baty et à Lyon : Romain Leleu (printemps 2018), perpétuant ainsi son enseignement.

Éric Aubier enseigne également à la Royal Academy of Music of London où il est professeur invité depuis 2008 et Membre d’Honneur.

Or Notes Brass

Issu de la rencontre de cinq diplômés des conservatoires nationaux supérieurs de Paris et Lyon, OR NOTES BRASS s’est hissé en quelques années au niveau des meilleures formations de musique de chambre, et développe une activité musicale reconnue internationalement.
Le quintette se produit lors de grands évènements musicaux français et internationaux, comme le prestigieux festival de musique de Lucerne (Suisse), le festival Bayer Cropscience de Leverkusen (Allemagne), le festival de la Côte-Saint-André, le festival de musique de Radio France Montpellier (France), ou le festival international d’ensembles à vent de Jeju (Corée).
OR NOTES BRASS est également présent sur les ondes de France Musique et France Inter dans les émissions de Gaëlle Le Gallic et Frédéric Lodéon, ainsi qu’en Allemagne, enregistré par la M.D.R. (Mitteldeutscher Rundfunk) de Leipzig. OR NOTES BRASS a également été filmé par la chaîne câblée Mezzo.
L’une des motivations principales de la formation est de promouvoir la musique originale pour quintette de cuivres : ils collaborent avec Gérard Buquet (création française de « Zwichen3 ») puis Jean-Marc Boudet qui leur dédie « Le Soleil de Mitia », pièce reprise dans leur premier enregistrement édité en 2007 sous le label IndéSENS !, chez qui ils enregistrent 2 albums.En 2009, c’est avec le compositeur argentin Gustavo Beytelmann qu’ils collaborent pour « Un animoso destierro », une pièce inspirée du tango enregistrée en 2017 pour le label Klarthe.

Passionnés, brillants, généreux, ce sont les trois critères qui caractérisent ces musiciens.
De ce fait, OR NOTES BRASS fait partie des plus prestigieux ensembles de musique de chambre en France comme à l’étranger.